Coronavirus : La panique continue chez certains consommateurs

La ruée vers le gaz

Bien que tout a été mis en place par les pouvoirs publics pour rassurer nos concitoyens quant à la disponibilité de tout ce qui leur est nécessaire pour faire face aux mesures de confinement, certains n’en font qu’à leur tête. Ils signent et persistent. Ils n’ont d’autre but de se déplacer vers les grandes surfaces, superettes et autres épiceries de quartiers, pour s’approvisionner en tous genres de produits.  Sans parler des pâtes, des spaghettis, du couscous, des pois chiches, lentilles et autres produits alimentaires, ils se ruent vers les produits d’hygiène jusqu’à rendre parfois vides tous les rayonnages de magasins.

Pire que ça, certains consommateurs vont jusqu’à vouloir, coute que coute, s’équiper en une, deux bonbonnières de gaz.  Parfois plus. Un produit dont ils n’avaient l’habitude de s’approvisionner qu’une fois toutes les quinzaines de jours, parfois le mois ou même plus, selon les besoins d’utilisation de chaque ménage. Or, à leur grande surprise, les commerçants de ce butane ne mettent à leur disposition d’une bonbonnière en plus. 

En fait, une bonbonnière de secours. Seule permise. Ce qui ne satisfait nullement les acquéreurs.  Craignant une éventuelle pénurie de ce produit tant nécessaire à la cuisson, certains d’entre eux sont convaincus que leur achat s’impose plus que jamais. Simple précaution.

 


Laisser un commentaire

Merci de cocher cette case
X

Télécharger le magazine Maroc Hebdo

Télécharger