Coronavirus: 300 contacts des trois cas confirmés au Maroc sont quotidiennement suivis par le ministère de la Santé

Quelque 300 personnes, qui sont entrées en contact avec les trois cas confirmés de coronavirus au Maroc, sont “quotidiennement” suivies par le ministère de la Santé et “aucune n’a manifesté des symptômes du virus pour le moment” a affirmé, mardi à Rabat, le directeur de l’épidémiologie et de la lutte contre les maladies au ministère, Mohamed El Youbi.

“Le ministère continuera le suivi de tous ces contacts jusqu’à l’expiration des 14 jours qui correspondent à la période d’incubation maximale du virus”, a précisé M. El Youbi lors d’une conférence de presse.

Il a, en outre, souligné que l’état de santé des deux personnes confirmées contaminées par le nouveau coronavirus est “rassurant”, précisant qu’il s’agit d’un jeune de 39 ans qui a été testé positif à son retour d’Italie, et d’un touriste français de 52 ans venu de Paris.

M. El Youbi a également fait savoir que la première personne est en bonne santé et se remet de sa maladie, tandis que les symptômes du virus présentés par le touriste français sont “simples”, ajoutant que ce dernier est mis en quarantaine dans un hôpital de la ville de Marrakech.

Concernant la femme de 89 ans décédée ce mardi à Casablanca, le responsable a rappelé que son état de santé était critique et qu’en dépit de l’intervention d’un staff composé de médecins spécialisés en maladies épidémiologiques, virologiques et en réanimation, la patiente a rendu l’âme.

M. El Youbi a aussi indiqué que toutes les précautions et mesures nécessaires ont été prises lors de l’inhumation de la défunte pour assurer des conditions de sécurité sanitaire sûres et éviter toute possibilité de transmission du virus.

Son âge avancé et les maladies chroniques dont elle souffrait étaient à l’origine de la détérioration de son état de santé et de son décès, a-t-il expliqué, saluant à cet égard l’interaction positive de la famille de la défunte avec les instructions du ministère de la Santé et des autorités sanitaires de la ville de Casablanca concernant la mise en quarantaine.

Le responsable a aussi relevé que le ministère est toujours à la première étape de la mise en oeuvre du plan national de veille et de riposte à l’infection par le nouveau coronavirus, indiquant que cette étape consiste à détecter des cas en provenance de l’étranger.


Laisser un commentaire

X

Télécharger le magazine Maroc Hebdo

Télécharger