Comment protéger nos enfants sans les mettre en danger?

CORONAVIRUS

Utilisation du gel-hydroalcoolique, port de masques, ces deux habitudes sont désormais ancrées dans notre quotidien. Applicable pour adultes et aussi pour enfants, les deux gestes barrières indispensables pour se protéger contre le covid-19 doivent répondre à certaines conditions quand il s’agit de vos petits.

Avec l’application du présentiel dans certaines écoles au Maroc, les parents ou administrateurs d’établissements ont mis à disposition des enfants du gel hydroalcoolique pour désinfecter leurs mains afin de se protéger contre le coronavirus. Efficace pour tuer le virus responsable du Covid-19, le gel peut représenter un vrai danger pour nos enfants.

Sans contrôle, l’enfant peut facilement toucher ses yeux directement après l’utilisation du gel hydroalcoolique, cette action peut mener à des lésions oculaires graves chez les petits patients. Mis à part le fait de se frotter les yeux, l’enfant peut subir des projections de liquide au moment d’utiliser les distributeurs mis à disposition dans les magasins, supermarchés, et même les écoles.

“En cas de projection du gel hydroalcoolique dans l’oeil, il faut immédiatement rincer l’oeil pendant une quinzaine de minutes. Tout retard au rinçage peut mener à des lésions sévères”, nous explique un ophtalmologue à Casablanca. Si l’enfant présente une douleur vive, il faut vite l’emmener chez le médecin.

Gare aux gels hydroalcooliques
Il est indispensable de surveiller l’oeil de son enfant après l’incident, le pouvoir anesthésiant de certaines solutions hydro alcooliques peut estomper la douleur durant quelques heures malgré la présence de lésions oculaires aiguës. Pour vos enfants, évitez également les gels bourrés d’huiles essentielles, et de parfums, ce genre de produits ajoutés peuvent provoquer des allergies ou de l’eczéma.

Concernant les masques, l’OMS a déclaré que celui-ci doit être obligatoirement porté, comme pour les adultes, pour les enfants de 12 ans et plus. En dessous de cet âge, l’OMS est moins affirmative concernant le port de masques.

Pour les enfants plus jeunes, ceux qui ont entre 6 et 11 ans, l’OMS ne recommande pas un port du masque systématique. Mais estime que la décision d’utiliser un masque soit fondée sur une série de facteurs, parmi lesquels le niveau de transmission du virus dans la zone où réside l’enfant et sa capacité à utiliser un masque correctement et en toute sécurité.

Articles similaires