Conservation foncière : 3,3 milliards de dirhams versés au budget de l'Etat

L'Agence nationale de la conservation foncière, du cadastre et de la cartographie a tenu, jeudi 28 juillet 2022 à Rabat, son deuxième conseil d'administration au titre de l'exercice 2022, sous la présidence du ministre de l'Agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts, Mohammed Sadiki. Cette session du conseil d'administration a porté sur les réalisations et les performances de l'Agence et la situation des comptes au titre de 2021, ainsi que la présentation du plan pluriannuel à horizon 2025.

Le directeur général de la conservation foncière, Karim Tajmouati, cite les principales réalisations et performances au titre de 2021 par rapport à 2020, notamment 6% pour l'établissement des titres fonciers, couvrant une superficie de 934.402 hectares, 46% pour les inscriptions sur les livres fonciers et 43% pour la délivrance des certificats de propriété. M. Tajmouati fait état des comptes de l'agence au titre de l'exercice 2021. Un palier de performance a été atteint, avec la réalisation de 8,1 milliards de dirhams de recettes, le versement de 3,3 milliards de dirhams au budget général de l'Etat, la réalisation d'un bénéfice comptable de 995 millions de dirhams et la génération d'une capacité d'autofinancement de 2,29 milliards de dirhams.

Il a présenté le plan pluriannuel à horizon 2025, dont les principaux objectifs stratégiques visent, notamment, le maintien du rythme de généralisation de l'immatriculation foncière sur l'ensemble du territoire, particulièrement dans le monde rural, la couverture cartographique et géodésique à la pointe de la technologie, la poursuite de la politique de digitalisation et le renforcement du rendement et de la qualité du service rendu au citoyen.

A.A

 

Articles similaires