BP swipe-970x250

Congrès américain: 27 députés républicains et démocrates exigent de fortes sanctions contre l'Algérie pour l'achat d'armes russes

L’Algérie est dans de mauvais draps à cause de ses relations avec la Russie en pleine guerre en Ukraine. Deux semaines après que le sénateur américain Marco Rubio ait appelé, dans une lettre (jeudi 15 septembre 2022), à imposer des sanctions contre l'Algérie pour l’acquisition d'armes russes conformément aux exigences du paragraphe 231 de la loi qui stipule de “punir les ennemis de l'Amérique par des sanctions 2017”, 27 députés, républicains et démocrates, dénoncent avec véhémence les opérations d’acquisition d’armes russes dans la conjoncture actuelle.

Le site officiel de la Chambre des représentants des Etats-Unis a publié, jeudi 29 septembre 2022, le texte de la lettre adressée par un groupe bipartisan de 27 membres du Congrès américain, dirigé par la députée républicaine Lisa McClain, au secrétaire d'État américain Antony Blinken. Dans cette lettre, les députés «mettent en garde, sans édulcoration, contre les relations croissantes de l'Algérie avec la Russie, qui constituent une menace pour toutes les nations du monde». Les signataires de la lettre ont exigé des sanctions «immédiates» et «importantes» contre les membres du gouvernement algérien impliqués dans l'achat d'armes russes, tout en soulignant que «les États-Unis doivent envoyer un message clair au monde que le soutien à Vladimir Poutine et aux efforts de guerre barbares de son régime ne seront pas tolérés».

M. K

 

Articles similaires