Conditions d'entrée au maroc selon les pays

La liste A :

Les Etats membres de l’Organisation des Nations Unies qui ne sont pas mentionnés dans la liste B.

Conditions d’entrée : un certificat de vaccination et/ou d’un résultat négatif d’un test PCR de moins de 48 heures de la date d’entrée.

La liste B :

L’Afghanistan, l’Algérie, l’Angola, l’Argentine, le Bahreïn, le Bangladesh, le Bénin, la Bolivie, le Botswana, le Brésil, le Cambodge, le Cameroun, le Cap Vert, le Chili, la Colombie, le Congo, Congo (RDC), Cuba, les Emirats Arabes Unis, Eswatini, Guatemala, Haïti, Honduras, l’Inde, l’Indonésie, l’Iran, l’Irak, la Jamaïque, le Kazakhstan, le Kenya, le Kuweït, Lesotho, Lettonie, Liberia, la Lituanie, Madagascar, la Malaisie, le Malawi, les Maldives, Mali, les Iles Maurice, le Mexique, la Namibie, le Népal, le Nicaragua, le Niger, Oman, Ouganda, le Pakistan, Panama, le Paraguay, le Pérou, Qatar, la République Centrafricaine, la République Démocratique Populaire de Corée (Nord), les Seychelles, le Sierra Leone, la Somalie, le Soudan, l’Afrique du Sud, le Sri Lanka, le Sud Soudan, la Syrie, la Tanzanie, Tchad, Thaïlande, Togo, l’Ukraine, l’Uruguay, le Venezuela, le Vietnam, le Yémen, la Zambie et le Zimbabwe.

Conditions d’entrée : autorisations exceptionnelles avant de réserver leur billet, présenter un test PCR négatif de moins de 48 heures de la date d’entrée au Maroc, et observer une quarantaine de 10 joursl