Complexe Mohammed VI de Football un joyau sportif signé Lekjaâ

INFRASTRUCTURES SPORTIVES

L’ère Lekjaâ à la tête de la Fédération royale marocaine de football (FRMF) est résolument orientée professionnalisation du football marocain, formation, équipement et investissement dans des infrastructures sportives dernière génération. Sa plus grande réalisation est le Complexe Mohammed VI de Football. Nécessitant un investissement de 630 millions de dirhams, le complexe est doté d’infrastructures et d’équipements de pointe, conformes aux standards de la FIFA, qui en font l’un des plus importants du monde.

Depuis sa nomination en 2013, en tant que président de la Fédération royale marocaine de football (FRFM), Fouzi Lekjaâ n’a pas lésiné sur les moyens pour rénover et bâtir des infrastructures footballistiques modernes et innovantes. En 8 ans, Lekjaâ compte plusieurs réalisations à son actif, comme le projet de passation des clubs de football du statut d’association à société anonyme ou encore la contribution au programme des terrains de proximité.

Mais c’est au niveau des infrastructures sportives, notamment celles destinées aux clubs, à travers des terrains gazonnés et des centres de formation, que Lekjaâ a véritablement excellé. Rien qu’hier, jeudi 18 mars 2021, la Fédération royale marocaine de football a mis à disposition aux clubs de la région de Kénitra le terrain annexe du stade municipal de la ville. «Cette opération de livraison de stade fait partie de la stratégie de la FRMF menée avec plusieurs clubs affiliés sous son égide.

Elle s’inscrit dans le cadre du renforcement des infrastructures de plusieurs clubs nationaux après le revêtement en gazons synthétiques de dernière génération», souligne la fédération dans un communiqué.

Un concentré de savoir-faire
Le 14 février 2020, la fédération avait livré le stade Hassan II de Fès aux clubs du Moghreb Association Sportive (MAS) et Widad Athletic de Fès (WAF) après sa rénovation. Les travaux de rénovation ont concerné le revêtement de la pelouse en gazon naturel, l’équipement des gradins en sièges, l’éclairage ainsi que les réaménagements des locaux annexes du stade. En décembre 2019, c’était au tour le ville d’El Hajeb de recevoir son stade municipal flambant neuf doté d’une pelouse en gazon synthétique de nouvelle génération.

Ces livraisons de stades s’inscrivent dans le cadre de la mise en oeuvre du programme national de mise à niveau des infrastructures du football national, qui prévoit dans son volet «Développement de la pratique du football», la rénovation de 138 terrains de football en gazon synthétique et de 13 terrains en gazon naturel. Concernant le volet «Renforcement de la formation», il s’agira pour la FRMF d’appuyer la réalisation de centres de formation des clubs nationaux (RCA, FUS, MAT, WAC, RSB), et l’édification de 5 centres fédéraux de formation, en l’occurrence le centre régional de football implanté à Saïdia et quatre autres prévus à Ifrane, Ksar Lakbir, Beni Mellal et Agadir.

Par ailleurs, la plus grande réalisation et fierté de Fouzi Lekjaâ est sans conteste le Centre national de Football de Maâmoura, baptisé Complexe Mohammed VI de Football, après son inauguration royale en décembre 2019. Un concentré d’expertise et de savoir-faire, le Complexe Mohammed VI de Football, édifié sur un terrain de 29,3 ha, est destiné à accueillir les équipes nationales en stages de préparation, ainsi que les équipes nationales étrangères qui désirent effectuer leurs stages de concentration au Maroc.

L’ouverture de cet édifice sportif aux équipes étrangères lui permettra également de s’ériger en levier de développement du tourisme national et de promouvoir le rayonnement international du Royaume. Le Complexe, réalisé par la FRMF et nécessitant un investissement de 630 millions de dirhams, est doté d’infrastructures et d’équipements de pointe, conformes aux standards de la FIFA, qui en font l’un des plus importants du monde.

Il abrite des résidences pour l’équipe nationale A (66 chambres et 4 suites), pour les équipes nationales U23 (3 blocs d’hébergement d’une capacité de 150 lits), U17 (45 chambres d’une capacité de 80 lits), et pour les gardiens de but (54 chambres d’une capacité globale de 98 lits). Il comporte aussi quatre terrains de football en gazon naturel, trois terrains de football en gazon synthétique, un terrain de football couvert, un terrain de football en hybride, une salle de réathlétisation pouvant accueillir des matches de futsal, une piscine olympique en plein air, deux courts de tennis et un terrain de beach soccer.