LA CNSS APPELÉE À PROROGER LE PAIEMENT AU-DELÀ DU 30 JUIN

INDEMNITÉ POUR ARRÊT TEMPORAIRE D’ACTIVITÉ

Avec deux semaines de retard, le Chef du gouvernement, Saâd Eddine El Othmani, a annoncé le démarrage, à compter du mardi 16 juin 2020, du processus des déclarations pour bénéficier de l’indemnité forfaitaire de la CNSS au titre du mois de mai. Les entreprises concernées sont ainsi invitées à faire leurs déclarations sur le site de la CNSS pour leurs employés en arrêt temporaire d’activité.

Cette indemnité d’un montant de 2.000 dirhams sera servie par virement bancaire aux bénéficiaires ayant communiqué à la CNSS leur relevé d’identité bancaire, ou bien à travers le réseau d’agences Wafacash pour les autres bénéficiaires, qui recevront à cet effet un code de retrait par message SMS ou par courrier postal envoyé à l’adresse renseignée chez la CNSS.

Celle-ci avait annoncé, en mars, sa décision d’octroyer une indemnité forfaitaire mensuelle nette au profit des salariés déclarés à la CNSS en arrêt provisoire de travail, durant la période allant du 15 mars au 30 juin 2020. Cette aide est financée par le Fonds spécial pour la gestion de la pandémie du nouveau coronavirus.

Mais avec le prolongement de l’état d’urgence sanitaire et la reprise économique qui est toujours lente, certains syndicats, dont l’UMT, ont appelé le gouvernement à proroger le paiement de cette indemnité au-delà du 30 juin. Une mesure qui pourrait soulager plusieurs familles dont la reprise de leur travail n’est pas encore garantie alors que la pandémie continue de sévir dans les grandes villes comme Casablanca, connue pour être le poumon économique du pays

Articles similaires