Le CHU Hassan II de Fès se dote d'un centre d'excellence pour améliorer la prise en charge des maladies de l’intestin

fes_chu_hassan_ii

Le service de gastro-entérologie relevant du centre hospitalier universitaire (CHU) Hassan II de Fès vient d’être doté d’un centre d’excellence, et ce en vue d’améliorer la prise en charge des maladies inflammatoires chroniques de l’intestin (MICI).

Ce centre, qui est une première au Maroc, vise en premier lieu à améliorer les standards de prise en charge des MICI à travers, entre autres, des actions de management auprès des médecins, des patients et du personnel paramédical, a fait savoir mercredi le doyen de la faculté de médecine et de pharmacie de Fès, le professeur Adil Ibrahimi, lors de la cérémonie du lancement officiel de ce centre.

"Ce centre d’excellence est une opportunité pour améliorer les conditions organisationnelles et la prise en charge de ces maladies, en collaboration avec AbbVie et en adoptant une gestion de projet davantage axée sur les résultats’’, a-t-il relevé.

Selon M. Ibrahimi, les MICI sont "des maladies caractérisées par des atteintes inflammatoires chroniques de la paroi d’une partie du tube digestif. Lourdes et handicapantes, ces pathologies, comme la maladie de Crohn, ont un poids économique et sanitaire majeur. Elles touchent les individus dès leur plus jeune âge et impacte grandement leur vie sociale et professionnelle’’.

Fruit d’une collaboration avec la société AbbVie et le service de gastroentérologie du CHU Hassan II de Fès, le centre se propose de disséminer le savoir et de partager son approche avec tous les gastro-entérologues de tous les secteurs de la région. Ses bénéfices offrent une vraie valeur ajoutée sur le plan médical pour l’ensemble de la communauté des malades MICI, ont annoncé les dirigeants de ladite société.

Et d’ajouter que la moitié des patients hospitalisés au service de gastroentérologie du CHU de Fès sont aujourd’hui des patients atteints de MICI. En cinquante ans, la prévalence de ces maladies a doublé de par le monde, elle est évaluée aujourd’hui entre 1/500 et 1/2000 en Europe de l’Ouest.

Pour les représentants de la société AbbVie, le CHU Hassan II de Fès est l’un des meilleurs centres hospitaliers du Maghreb. Il s’est classé à la dixième place en Afrique et au dix-neuvième rang dans le monde arabe en 2014 par le site web spécialisé «Webometrics Hospitals».

Le service de gastro-entérologie du CHU Hassan II compte à son actif de nombreuses publications scientifiques en gastroentérologie et plus particulièrement dans le domaine des MICI. Il dispose par ailleurs d’une plate-forme propice pour concrétiser l’initiative d’AbbVie avec un service complet dédié à la prise en charge des MICI.

AbbVie propose un accompagnement quotidien, des indicateurs de suivi, des programmes d’éducation, des projets de recherche scientifique dans le domaine des MICI, des réunions périodiques et des formations adaptées pour les médecins, la mise en place d'un registre MICI, ainsi qu'un accompagnement pour mener des actions au profit des malades atteints des MICI.

Par ailleurs, AbbVie est issu du leader pharmaceutique Abbott, société fondée en 1888 par le Dr Wallace Abbott, médecin à Chicago. Depuis lors, Abbott n'a cessé d'évoluer pour devenir un leader mondial des soins de santé, et proposer des produits pharmaceutiques, nutritionnels, diagnostiques et médicaux innovants aux habitants du monde entier.

Articles similaires