BP swipe-970x250

Le chaos à l’Boulevard: La police arrête plus de 20 personnes et dément les rumeurs de viol

Suite aux violences et aux bousculades ayant provoqué beaucoup de blessés et un mouvement de panique lors des concerts de vendredi 30 septembre au Boulevard, une vingtaine de personnes ont été arrêtés.

Dans un communiqué publié dans la nuit de dimanche à lundi, la préfecture de police de Casablanca «dément catégoriquement» les rumeurs de viols ou autres agressions sexuelles. Elle annonce par contre avoir arrêté 20 personnes: 6 pour ivresse publique, 2 pour détention et consommation de drogues, 2 pour coups et blessures et 10 pour vol.

Le communiqué ajoute que la police est en train d’analyser toutes les vidéos des événements et que l’enquête se poursuit.

H. C.

Articles similaires