Chambre de commerce : La bataille fait rage à Casablanca

12.383 candidatures ont été déposées pour pourvoir 2.230 sièges lors de l'élection des membres des chambres professionnelles prévue le 6 août 2021. Ces candidatures sont réparties entre les chambres d'agriculture (2.461 candidatures), de commerce, d'industrie et de services (5.377 candidatures), d'artisanat (4.243 candidatures) et des pêches (302 candidatures), selon les chiffres du ministère de l’Intérieur.

Mais à tout seigneur tout honneur, c’est la chambre de commerce, d'industrie et de services de la région de Casablanca qui focalise le plus l’attention, vu l’importance de la Région Casablanca Settat El Jadida, principal pole économique du pays. Présidé durant le mandat actuel par Yassir Adil, de l’Union constitutionnelle, la chambre a retrouvé des couleurs en multipliant les partenariats à l’étranger et en élaborant un plan d’action qui a été adapté à la situation du Covid 19.

D’autant plus qu’il s’agit du premier mandat de la chambre actuelle regroupant celles de Casablanca, de Settat et d’El Jadida. Ce que le monde des affaires ne manque pas de souligner. Trois candidats sont en lice, dont M. Adil le président sortant, et les alliances partisanes battent le plein. Mais tout porte à croire que le vote sera pour la continuité afin que la dynamique actuelle se poursuive.

N.J