"Chaghaf Wa Irada" de Mohamed Berrada

Quand un grand personnage de la presse raconte son parcours

Une magnifique travail autobiographique qui explore diverses questions et thématiques, mettant particulièrement en lumière l’expérience de l’auteur dans le domaine de la presse et de la distribution, qu’il considère comme étant l’aventure la plus passionnante de sa vie.


Le livre « Chaghaf wa Irada » (Passion et volonté) de Mohamed Berrada, ancien patron de Sapress, se lit comme un roman. Un véritable bijou littéraire qui raconte des pans de l’histoire de l’évolution de la presse nationale à travers l’expérience «Sapress», société de distribution de journaux nationaux et internationaux, fondée en 1977 par M. Berrada avec le soutien financier de nombreux partis politiques. Présenté, début janvier 2024, à Rabat à la Bibliothèque nationale du Maroc, en présence de nombreuses personnalités politiques et médiatiques nationales dont l’ancien chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane et l’ancien premier secrétaire de l’USFP, Mohamed El Yazghi, l’ouvrage rapporte les opinions de l’auteur sur la profession ainsi que sur le processus d’indépendance du Maroc et du parachèvement de l’intégrité territoriale du Royaume. Écrit en arabe en attendant une version francophone prévue pour fin février 2024, le livre est scindé en plusieurs chapitres et comporte des documents sur la vie de M. Berrada ainsi que sur la vie publique, outre un rare album photo du Maroc des années 1970, 1980 et 1990 et du Maroc de la nouvelle ère.

Ce magnifique travail autobiographique explore diverses questions et thématiques, mettant particulièrement en lumière l’expérience de l’auteur dans le domaine de la presse et de la distribution, qu’il considère comme étant l’aventure professionnelle la plus passionnante de sa carrière. « J’aborde également dans ce livre d’autres sujets tels que le sport, ma relation avec ma ville natale Oujda, ainsi que mon expérience au sein de la Fédération Royale Marocaine de Basketball, ponctués de plusieurs témoignages de personnalités éminentes », précise-t-il.


Formidable aventure
Mais la partie la plus « politisée » de son livre demeure sans aucun doute l’histoire très passionnante de création de la société Sapress. Une expérience que Mohamed Berrada décrit et raconte avec beaucoup de détails et de correspondances plongeant ainsi le lecteur dans les coulisses de cette formidable aventure qui allait donner naissance à un acteur-clé qui a permis de développer le secteur de la presse écrite dans notre pays.

Concernant le choix du titre «Chaghaf wa Irada», M. Berrada explique qu’on ne pouvait rien entreprendre dans la vie sans passion, qui prend également un sens particulier dans ce livre, celui du patriotisme.Né en 1941 à Oujda, Mohamed Berrada a suivi au début des années 1970 une formation de journaliste dans plusieurs instituts supérieurs de journalisme en France avant de publier le journal «Correspondances de la presse».

En 1977, il a fondé Sapress, considérée comme la première société nationale de distribution et d’édition et le plus grand établissement dans ce domaine au monde arabe et en Afrique. M. Berrada était également membre fondateur de l’Union des distributeurs arabes dont il était président entre 2006-2009. Lauréat du Grand prix national de la presse dans sa première édition en 2003, M. Berrada est membre actif de plusieurs instances et organisations spécialisées dans l’édition et la distribution.

Articles similaires