Promotion de la culture: Alliance entre la CGEM et la fondation nationale des musées

Soutenir les jeunes talents pour contribuer au développement de l’art et de la culture au Maroc. C’est l’objectif de l’initiative annoncée, lundi 13 décembre à Rabat, par le président de la Fondation nationale des musées (FNM), Mehdi Qotbi, et la présence du président de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM), Chakib Alj.

Ainsi, quatre étudiants de l’École des beaux arts de Tétouan et de l’École des beaux arts de Casablanca pourront exposer leurs créations dans le Musée Mohammed VI d’Art Moderne et Contemporain.

À cela s’ajoute un soutien financier de l’ordre de 100.000 dirhams pour les jeunes artistes. L’annonce a été faite lors de la visite d’une délégation de la CGEM au musée à l’occasion du dixième anniversaire de son inauguration, et à l’exposition de l’illustre photographe français Henri Cartier-Bresson, qui s’y tient actuellement.

Mehdi Qotbi a salué le soutien de la CGEM au secteur des arts et de la culture, notamment dans la conjoncture actuelle, marquée par la propagation de la pandémie de Covid-19, qui a fortement impacté les conditions des professionnels du secteur.

Le président de la FNM a également souligné le rôle de la culture en tant que facteur essentiel pour le “développement économique et social” du pays, et pour mettre en avant le “dynamisme” de la scène artistique et créative dans ses différentes facettes.

De son côté, Chakib Alj a affirmé que la culture est un “levier” majeur du développement, tout en appelant à promouvoir son rayonnement, notamment dans le contexte de la pandémie de Covid-19, qui a eu des répercussions sur le secteur