Le CCM met en ligne vingt-cinq films à titre gratuit

Du divertissement à portée de clic

Le confinement décrété depuis le 20 mars 2020 par le gouvernement dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire est particulièrement propice à l’ennui. Et quoi de meilleur moyen pour chasser ce dernier que de visionner une fois encore ou pour la première fois les meilleures productions cinématographiques “made in Morocco”? Grâce au Centre cinématographique marocain (CCM), la chose est désormais possible depuis le 31 mars 2020.

L’institution chargée de chapeauter le cinéma au niveau national a donc décidé de mettre en ligne au fur et à mesure, et ce jusqu’à la fin du mois de Ramadan, vingt-cinq films marocains dont chacun restera visible en ligne sur son site web pendant 48 heures, avant de passer le témoin à un autre film. Pour commencer, c’est “Adieu mères” de Mohamed Ismail, film de 2007 avec dans les rôles principaux Marc Samuel, Rachid El Ouali ou encore Souad Hamidou, qui a ouvert les débats. Il raconte l’histoire de deux familles marocaines, l’une juive et l’autre musulmane, séparées sur fond d’émigration de la première en Israël suite à la proclamation de ce dernier au Proche- Orient en tant que foyer national juif en 1948.

A sa sortie, le film avait été salué comme étant un hymne à la tolérance et au vivre-ensemble entre les différentes religions. “Adieu mères” sera par la suite relayé par “Adios Carmen”, de Mohamed Amine Benamraoui. A rappeler que le 20 mars, le directeur du CCM, Sarim Fassi Fihri, ainsi que son secrétaire général, Khalid Saidi, avaient, toujours dans le cadre de la pandémie de Covid-19, annoncé faire don d’un mois de salaire au fonds spécial mis en place le 16 mars sur instructions du roi Mohammed VI, en y ajoutant deux millions de dirhams répartis équitablement entre le centre et son association des oeuvres sociales


Laisser un commentaire

Merci de cocher cette case
X

Télécharger le magazine Maroc Hebdo

Télécharger