Cazeneuve "confirme" la collaboration des services de renseignements marocains pour neutraliser Abaaoud

Les autorités françaises viennent aujourd'hui de confirmer la mort d'Abdelhamid Abaaoud, cerveau présumé des attentats de Paris; lors d'une intervention armée à Saint-Denis mené ce mercredi. Cependant, la question s'est posée sur qui a informé les services français de l'endroit où se trouvait le terroriste. "Ce n'est que le 16 novembre dernier, postérieurement aux attentats de Paris, qu'un service de renseignement d'un pays hors d'Europe nous a signalé avoir eu connaissance de sa présence en Grèce", a précisé aujourd’hui le ministre français de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, avant d’ajouter : «Un service de renseignements hors Europe qui nous a suggéré qu’il pouvait se trouver en France ». Cazeneuve confirme, à demi- mot, la main forte des services marocains qui a permis la neutralisation d'Abaaoud. Une information déjà relayée par l'agence de presse Reuters et CNN.


Laisser un commentaire

Merci de cocher cette case