CAN 2023 : Regragui dévoile les dessous de son clash avec Mbemba


Walid Regragui, sélectionneur de l'équipe nationale marocaine, est sorti de son silence pour éclaircir les circonstances de l'altercation verbale avec Chancel Mbemba, capitaine de la République démocratique du Congo (RDC), survenue lors du match du 21 janvier de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2023. Dans un entretien accordé à L’Equipe, Regragui a catégoriquement nié les accusations de racisme émises par Mbemba.

« J’ai parlé à Desabre [le sélectionneur de RDC] pour lui dire : 'Ramène-le moi, il perd la tête et raconte des absurdités.' Je n'admets pas les insinuations de Mbemba. Si il a des preuves différentes de ce qui a été montré à la télévision, qu'il les présente », a déclaré Regragui, rejetant ainsi les sous-entendus du joueur congolais.

Le sélectionneur marocain a également réfuté les allégations de racisme. « Les prétentions de Mbemba selon lesquelles mes propos étaient racistes sont malhonnêtes. Il fait constamment référence à la religion, mais il devrait d'abord se montrer honnête avec lui-même », a-t-il ajouté.

Chancel Mbemba, quant à lui, n'a pas donné de détails spécifiques sur l'échange, mentionnant plutôt sa foi en la « justice de Dieu » et son respect pour toutes les équipes. Il a aussi affirmé détenir des vidéos de la fin du match qui pourraient apporter un nouvel éclairage sur l'incident.

 

Articles similaires