CAN 2021: Ezzalzouli dit non au Maroc et opte pour l'Espagne

Coup de tonnerre dans le feuilleton Abdessamad Ezzalzouli. Le jeune joueur du Fc Barcelone et natif de Beni Mellal au Maroc, aurait finalement refusé l’invitation de la sélection marocaine pour disputer la prochaine CAN au Cameroun. Plusieurs médias espagnols, dont l’agence EFE et le célèbre journaliste espagnol Gerard Romero, rapportent, ce jeudi 30 décembre, que l'ailier de 20 ans, naturalisé espagnol il y a deux jours, aurait envoyé une lettre à la Fédération royale marocaine de football (FRMF), dans laquelle il affirme avoir choisi de porter les couleurs de l’Espagne. 

Un revirement inattendu que plusieurs signes laissaient croire, ces dernières semaines, qu’Ezzalzouli allait choisir de porter le maillot des Lions de l’Atlas. Le 23 décembre dernier, le sélectionneur national du Maroc, Vahid Halilhodzic, a inclus l'ailier du Barça dans sa liste de joueurs pour disputer la prochaine CAN. “Il m’a dit que c’est très encourageant pour lui de porter le maillot national du Maroc”, avait alors déclaré le technicien bonsien, qui révélait s’être entretenu avec Ezzalzouli, ajoutant que celui-ci  “peut être complémentaire à d’autres attaquants sur les côtés” et qu’il est “impatient de voir ce qu’il va apporter” à la sélection marocaine. Le joueur a d’ailleurs déjà les couleurs des -20 du Maroc. 

Le cas Ezzalzouli rappelle celui de Munir El Haddadi, qui avait dit non aux Lions de l’Atals pour représenter l’Espagne. L’ancien attaquant du Barça finira par regretter son choix, car il sera vite écarté de la Roja après quelques matchs, ce qui le poussera à entamer un long et rude processus auprès de la Fifa et du TAS pour pouvoir changer de nationalité footballistique et représenter le Maroc. El Haddadi obtiendra gain de cause, devenant par la suite un élément important dans la sélection nationale marocaine.