Campagne agricole 2023/2024 : Baisse de la production céréalière en vue


La production prévisionnelle des céréales principales (blé tendre, blé dur et orge), au titre de la campagne agricole 2023/2024, est estimée à près de 31,2 millions de quintaux (Mqx), contre 55,1 Mqx en 2022/2023. Il s’agit d’une baisse de l’ordre de 43 % par rapport à la campagne précédente, précise le ministère de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et Forêts dans un communiqué.

La superficie semée en céréales principales au titre de cette campagne est de 2,47 millions d’hectares contre 3,67 millions d’hectares en 2022/2023, soit une baisse de 33 %. La superficie récoltable est estimée à 1,85 million d’hectares, soit près de 75 % de la superficie semée. Par espèce, cette production est répartie sur le blé tendre (17,5 Mqx), le blé dur (7,1 Mqx) et l’orge (6,6 Mqx). En termes de répartition régionale, trois régions participent à hauteur de 84 % à la production nationale, Fès-Meknès à hauteur de 37,1 %, Rabat-Salé-Kénitra à hauteur de 28,9 % et Tanger-Tétouan-Al Hoceima à hauteur de 18,2 %.


Par ailleurs, le cumul pluviométrique national au 22 mai 2024 est de près de 237 mm, en baisse de 31 % par rapport à une campagne normale (349 mm) et en hausse de 9 % par rapport à la campagne précédente (217 mm) à la même date. Le taux de remplissage des barrages à usage agricole à l’échelle nationale avoisine 31 %, contre 30 % la campagne précédente à la même date.

(OB avec MAP)

Articles similaires