Bourita souligne l'exclusivité du cadre onusien pour trouver une solution à la question du Sahara marocain

Le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’Etranger, Nasser Bourita, a réitéré, dimanche à Addis-Abeba, l’exclusivité de l’Onu en tant que cadre pour trouver une solution à la question du Sahara marocain.
La position est claire depuis le départ, à savoir que la question du Sahara marocain est entre les mains des Nations-Unies, qui demeure l’unique cadre pour trouver une solution à ce conflit conformément à la légalité internationale, a dit M. Bourita dans une déclaration à la presse à l’issue de la séance d’ouverture du 33è sommet de l’Union africaine (UA).
Le ministre a rappelé, dans ce contexte, que le Président de la Commission de l’UA, Moussa Faki Mahamat, a confirmé, lors de la séance d’ouverture de ce sommet, l’exclusivité de l’Onu dans la résolution de la question du Sahara marocain.
Dans son intervention à l’ouverture de la 33eme Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de l’UA, M. Moussa Faki a précisé que conformément à la décision 693 du Sommet de Nouakchott, la Troïka de l’UA apportera un soutien efficace au processus mené par les Nations unies, qui est le cadre volontairement choisi par les parties pour une solution politique durable.
Il est à rappeler que la décision 693 du Sommet de Nouakchott a réaffirmé le soutien au processus onusien en cours pour trouver une solution politique mutuellement acceptable à ce différend régional.


Laisser un commentaire

Merci de cocher cette case