Les Bonbons du Bonheur fêtent les enfants défavorisés d’Agadir et de sa région

Après la réussite de la première édition, les Bonbons du Bonheur’ reviennent à Agadir, le dimanche 26 juin 2022, pour une journée qui sera entièrement dédiée aux enfants défavorisés d’Agadir et sa région.

Près de 200 enfants de 5 à 12 ans sont conviés à cet anniversaire géant qui se déroulera au complexe artisanal Kasbat Souss, à Bensergao de 10 heures du matin jusqu’à 16H30, en présence d’acteurs de la société civile et de représentants des autorités locales.

“La journée des enfants” sera lancée par Perla, la fille de Nissim Samuel Kakon, initiateur de l’évènement. Après la distribution des tee-shirts “Les Bonbons du Bonheur”, un petit-déjeuner sera servi aux enfants. Ils visiteront ensuite le souk, spécialement décoré pour l’occasion, où les artisans leur expliqueront leurs métiers respectifs.

Cette visite sera suivie de nombreuses animations, dont un spectacle de clown et de magicien, un stand de dessins faciaux et bien d’autres surprises. Après le déjeuner, servi également sur place, un D.J. assurera l’animation musicale durant tout l’après-midi.

“Face aux aléas et aux épreuves de la vie, juifs ou musulmans, nous sommes tous égaux. Il est de notre devoir en tant que citoyens marocains de nous entraider pour un Maroc meilleur”, déclare à ce sujet Michael Sicsu, co-organisateur de l’évènement et membre actif de la communauté juive d’Agadir.

Nissim Samuel Kakon, natif de la ville d’Essaouira, a quitté le Maroc en 1956 pour la France. Il a décidé d’y revenir en 2009, mu par le désir profond et irrépressible de renouer avec ses racines marocaines. Depuis son retour au bercail, cet entrepreneur multiplie les projets socio-culturels en faveur du développement et du rayonnement du Maroc à l’international.