Bombardements israéliens à Gaza: Près de 280 personnes tuées dans la nuit de samedi à dimanche


L'armée israélienne a bombardé dans la nuit de samedi à dimanche et ce dimanche matin la bande de Gaza, notamment le camps de réfugiés de Noussairat. Bilan:  274 personnes tuées.

Quatre membres d'une même famille ont été tués et plusieurs autres blessés dans une frappe aérienne qui a touché leur maison à Al-Darraj, un quartier de la ville de Gaza située dans le nord du territoire palestinien assiégé, selon les médecins de l'hôpital Al-Ahli.

Dans le centre de la bande de Gaza, des témoins ont fait état de tirs d'hélicoptères à l'est du camp d'Al-Bureij et des tirs d'artillerie à Deir al Balah. Des tirs à l'arme lourde ont également été signalés à Rafah, dans le sud.


Au neuvième mois de la guerre dévastatrice menée par l'armée Iisraëlienne contre les Palestiniens, depuis le 8 octobre 2023,  ce sont pas moins de 37.084 Palestiniens, essentiellement des civils qui ont trouvé la mort. 

N. J.

 

Articles similaires