Blé tendre : 3 milliards de dirhams de subventions depuis début 2022

La subvention allouée au blé tendre s'est élevée à près de 3 milliards de dirhams (MMDH), depuis le début de l'année 2022, a indiqué, jeudi 28 avril à Rabat, le ministre délégué chargé des Relations avec le Parlement, porte-parole du gouvernement, Mustapha Baïtas.

"Aux seuls 4 premiers mois de l’année en cours, la subvention allouée au blé tendre totalisait 3 MMDH et ce, en vertu d’un accord conclu par le gouvernement avec les minoteries et les boulangeries, fixant le prix de cette matière première à 270 dirhams le quintal", a souligné M. Baïtas lors d'un point de presse à l'issue de la réunion hebdomadaire du Conseil de gouvernement.

Le ministre a, dans ce cadre, précisé qu'au vu de la hausse remarquable des prix de cette substance sur les marchés internationaux, le gouvernement supporte désormais plus de 100 dirhams le quintal, contre 83 dirhams début janvier, après que le prix du quintal ait dépassé les 500 dirhams.

Concernant la hausse des prix du reste des produits de base, M. Baïtas a fait savoir qu'il fallait faire une distinction entre le produit local, dont le prix est toujours stable, et les produits importés, qui sont soumis, a-t-il dit, aux fluctuations du marché international.

 

Eco