Quand les biologistes attirent l'attention des pouvoirs publics

Tout faire pour ramener les coûts des tests PCR à des niveaux plus abordables pour les concitoyens.

Les biologistes représentés au sein du Conseil des pharmaciens biologistes et de la chambre syndicale des biologistes, n’ont pas manqué de réagir au communiqué du département des affaires générales, daté du 06 Septembre 2021, portant sur le plafonnement des tests de diagnostic de la Covid-19 .

Selon un communiqué, publié en début de semaine, ils ont fait savoir que compte tenu du coût actuel des réactifs et consommables pratiqué par les distributeurs nationaux, ajouté aux coûts logistiques, des différentes charges annexes (loyers, salaires, charges sociales,..), la grille tarifaire, portant sur le plafonnement des prix des tests PCR, «risque d’entamer fortement la qualité des résultats rendus et de décourager de nombreux laboratoires d’analyses médicales à initier ou maintenir l’effort de contribution au diagnostic de la Covid-19 par RT-PCR, s’il n’est pas accompagné d’une baisse conséquente du coût de ces réactifs et consommables».

Les biologistes médicaux ont également attiré l’attention de la commission interministérielle, lors de la réunion du 03 septembre 2021, sur la nécessité d’agir sur l’ensemble de la chaine de valeurs et en particulier sur les prix des réactifs et consommables nécessaires à la réalisation de ces tests PCR afin de ramener leur coût à des niveaux plus abordables pour les concitoyens.

Risque d’entamer la qualité
Conscients de la charge financière que peuvent représenter les frais de tests PCR dans ce contexte de pandémie, les biologistes ont demandé, dès le début de la pandémie, la réglementation du prix des tests à travers son inscription dans la nomenclature nationale des actes de biologie médicale et ce pour permettre la standardisation des prix selon les techniques utilisées, mais aussi la possibilité de remboursement par les caisses de prévoyance sociale, ajoute-t-on de même source.

Les directeurs des laboratoires d’analyses biologiques et médicales du secteur libéral se disent «confiants que les pouvoirs publics vont inciter les distributeurs à oeuvrer pleinement et dans les meilleurs délais à consentir la réduction des tarifs de vente indispensable pour atteindre les coûts fixés et qui ne peuvent être appliqués sans le concours de l’ensemble des acteurs de la chaine de valeurs permettant ainsi l’aboutissement de cet effort».

Par ailleurs, les biologistes médicaux adhèrent entièrement aux mesures de standardisation et de plafonnement des prix de l’ensemble des tests relatifs à la Covid-19 voulu par les pouvoirs publics, compte tenu de la situation actuelle de la pandémie sur le territoire national.