Benkirane propose de relever l'âge de retraite des fonctionnaires à 63 ans

benkirane


Pour sauver le régime de retraite au Maroc de la faillite, Benkirane a trouvé la solution miracle. Relever l'âge de retraite des fonctionnaires à 63 ans. Autrement, les 400 000 retraités recensés d'ici 2022 seront privés de leurs pensions. Dans son exposé, ce mardi devant les Représentants de la nation, le Chef du gouvernement dresse un tableau sombre de la situation de la Caisse Marocaine des retraites (CMR). Selon lui, la réforme des régimes des retraites passera obligatoirement par cette mesure.


Benkirane a tenu à préciser que la réforme de la CMR a été "le fruit de diverses consultations avec les partenaires sociaux mais aussi avec la Cour des comptes et le CESE". Cette réforme se fera progressivement à travers trois palliers : en 2017, la retraite prendra effet à l'âge de 61 ans avant d'être relevée à 62 ans en 2017 puis enfin à 63 ans en 2018. Pour leur part, les cotisations connaîtront également une augmentation progressive passant de 20% actuellement à 24% au terme des trois prochaines années."Si vous rejetez cette réforme il faut que les fonctionnaires actuels exercent et restent à leur poste en cotisant jusqu'à l'âge de 77 ans. L'Etat va injecter 44 milliards de dirhams pour la caisse jusqu'en 2022 avec des tranches annuelles de 8 milliards de dirhams", clame le Chef du gouvernement. Dans ces conditions, les hommes pourront partir à la retraite après 24 ans de service tandis que les femmes auront pour 18 ans d'exercice minimum avant de choisir leur départ.


Abdelilah Benkirane a reconnu que ces mesures sont impopulaires et que l'enjeu politique demeure assez important vu que l'échéance électorale coïncide en septembre 2016. L’opposition a fortement critiqué cette proposition, reprochant au Chef du gouvernement de ne pas avoir fait participer les syndicats à l’élaboration de cette réforme.


X

Télécharger le magazine Maroc Hebdo

Télécharger