Belgrade dément Alger et réitère sa position de principe contre le séparatisme


Le premier vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères de la République de Serbie, Ivica Da?i?, a réitéré, dans un communiqué en date du 26 juin 2023, à la suite de sa rencontre avec l’ambassadeur du Royaume du Maroc à Belgrade, Mohammed Amine Belhaj, « le soutien de la Serbie à l’intégrité territoriale du Royaume du Maroc, ainsi que sa position de principe contre le sécessionnisme et le séparatisme.

Il a également réitéré le soutien de la Serbie aux efforts des Nations Unies pour parvenir à une solution politique réaliste, pragmatique et durable à la question du Sahara, dans un esprit de réalisme et de compromis, et dans le plein respect des résolutions pertinentes de l’ONU ».


Réitérer cette position pourrait être interprétée comme un non-événement. Sauf si c’est un démenti pur et simple à la communication officielle d’Alger et plus précisément du ministre algérien des Affaires étrangères, Ahmed Attaf, qui a prétendu que Belgrade soutient la position de l’Algérie sur le Sahara occidental, juste après la fin de sa visite officielle en Serbie le 21 juin dernier.

« L’Algérie et la Serbie ont souligné la convergence des positions de principe concernant les questions d’intérêt majeur pour les deux pays, notamment la crise du Kosovo et la question du Sahara occidental, deux conflits dont l’origine, est la transgression du principe de sacralité des frontières pour le Kosovo et du principe de respect des frontières héritées de la colonisation pour le Sahara occidental», indiquait le ministère algérien des Affaires étrangères dans son communiqué publié par l’Agence de presse officielle algérienne APS le 21 juin.

Le département dirigé par Ahmed Attaf a même affirmé que le ministre serbe des Affaires étrangères a assuré son homologue algérien sur «l’engagement de son pays à ne pas porter atteinte aux positions de l’Algérie ou à ses intérêts fondamentaux, notamment dans sa région», en référence à la question du Sahara. Une fois encore, la diplomatie marocaine montre une réactivité exemplaire et prouve au monde entier que l’Algérie est un Etat voyou qui s’appuie sur les mensonges et la propagande pour prétendre ses vrais-faux succès diplomatiques.

Articles similaires