Bank Of Africa noue un partenariat avec L’AMDIE

Développement des investissements Chinois au Maroc

D’après les deux structures, ce partenariat vise à attirer des investisseurs chinois qui souhaitent s’implanter au Maroc et en Afrique, à travers l’échange régulier d’informations sur les projets existants.

Développer les investisse- ments chinois au Maroc et dans les autres pays du continent, c’est l’ambition de Bank of Africa et de l’Agence maro- caine de développement des investis- sements et des exportations (AMDIE). Les deux structures ont signé, jeudi 27 janvier 2022, une convention de parte- nariat dans ce sens.

«Une convention de partenariat a été signée entre Kha-lid Nasr, directeur général exécutif de Bank of Africa, d’une part, et Youssef El Bari, directeur général de AMDIE, d’autre part, ayant pour objet la défi- nition des modalités de coopération entre l’AMDIE, Bank of Africa et BOA Shanghai en matière de développe- ment des investissements chinois au Maroc et en Afrique, et des relations d’affaires entre les opérateurs maro- cains et chinois de manière générale», indique un communiqué de Bank of Africa.

Projets communs
Concrètement, les deux partenaires souhaitent, à travers cette collabora- tion, attirer des investisseurs de Pékin qui souhaitent s’implanter au Maroc et en Afrique, à travers l’échange régulier d’informations sur les projets existants et les opportunités d’investissement en provenance de la Chine, grâce à leurs réseaux de partenaires respec- tifs, et surtout par le biais de Bank of Africa Shanghai, succursale du groupe bancaire marocain. Elles prévoient aussi de mettre en place de projets communs au Maroc, en Afrique et en Chine.

«Les deux parties prévoient d’instaurer un comité dont les membres auront pour rôle de fixer les orientations stratégiques de cette collaboration et de veiller à la mise en œuvre des actions inscrites dans le cadre de ce partena- riat», explique la banque.

Toujours d’après le communiqué, cette convention confirme l’appui de Bank of Africa «aux projets à dimension in- ternationale et renforce davantage son soutien particulier aux investisse- ments chinois au Maroc en mettant son expertise au profit de ses parte- naires». Quant à l’AMDIE, ce partena- riat va renforcer «son dispositif d’at- traction et d’accompagnement des investisseurs chinois».