Les baisses des prix des billets coûteront 4,5 MMDH à l’état

Le chef du gouvernement donne des détails sur l’opération Marhaba 2021

Les aéroports marocains ont pu traiter avec succès un flux de 180.000 voyageurs, dont 64% arrivés dans une période ne dépassant pas une semaine, un flux qui connaîtra une augmentation croissante dans les jours à venir.

4,5 milliards de dirhams. C’est ce qu’ont coûté les baisses des prix des billets de transport aérien et maritime proposés à l’occasion de l’opération Marhaba 2021. «La subvention de la baisse des prix de l’aérien coûtera 2,5 milliards de dirhams à l’Etat, alors que celle des prix du maritime coûtera 2 milliards de dirhams», a révélé le Chef du gouvernement, Saâd Eddine El Othmani, le mardi 22 juin 2021, lors de la séance mensuelle de politique générale à la Chambre des conseillers.

M. El Othmani est revenu sur l’avancement de l’opération Marhaba 2021, rappelant que 5 millions de Marocains vivent à l’étranger, dont plus de 85% en Europe. Depuis l’ouverture des frontières, le 15 juin 2021, près de 180.000 sont rentrés au Maroc.

Outre les subventions relatives aux prix des billets, l’Etat a mobilisé tous les moyens pour réussir cette opération, qui se déroule dans de bonnes conditions, indique le Chef du gouvernement. C’est ainsi que la compagnie aérienne Royal Air Maroc a mobilisé 2,5 millions de sièges entre le 15 juin et le 15 septembre 2021. Au 21 juin 2021, 45% de ces sièges ont d’ores et déjà été réservés. Plus de 80 lignes internationales seront opérationnelles durant cette période estivale.

Le Chef du gouvernement a fait savoir que les aéroports marocains ont pu traiter avec succès un flux de 180.000 voyageurs, dont 64% arrivés dans une période ne dépassant pas une semaine, soulignant que ce flux connaîtra une augmentation croissante dans les jours à venir. Les aéroports marocains s’apprêtent à reprendre les activités de près de 42 sociétés de transport aérien reliant le Maroc à 43 pays, a-t-il précisé.

Concernant le transport maritime, près de 9 navires ont été mobilisés au niveau des ports de Sète et Marseille, en France, et celui de Gênes, en Italie. Ces lignes seront renforcées en plus du lancement prochain de nouvelles lignes du port portugais de Portimao vers celui de Tanger Med. Par ailleurs, M. El Othmani a indiqué que le fait de réussir l’opération Marhaba 2021 tout en préservant les acquis réalisés en matière de gestion de la pandémie de la Covid-19, demeure un défi à relever.

«Nous sommes face à une réelle épopée nationale et tout le monde doit contribuer à sa réussite pour de faire de l’été 2021 la consécration du Maroc du patriotisme, de la solidarité et de l’espoir. L’objectif est de permettre à des dizaines de milliers de Marocains du monde des 3e et 4e générations de visiter leur pays et de retrouver leurs proches et leur patrie dans les meilleures conditions, ce qui constitue un défi nécessitant la mobilisation de tous pour le relever», a déclaré M. El Othmani.

En outre, il a souligné qu’en application des instructions royales, le gouvernement s’est mobilisé pour prendre toutes les mesures et dispositions nécessaires à la réussite de l’opération du retour des Marocains résidant à l’étranger dans leur mère-patrie, au titre de l’année 2021, qui a débuté depuis le 15 juin, expliquant que les pouvoirs publics se focalisent sur la facilitation de l’accueil et de l’accompagnement des MRE jusqu’à leur retour dans leurs pays d’accueil.