Le Bahreïn appelle au règlement des différends entre le Maroc et l'Algérie

Le royaume de Bahreïn a appelé au règlement des différends entre le Maroc et l'Algérie par le dialogue fraternel, et ce conformément au contenu du discours du roi Mohammed VI, à l'occasion de la Fête du Trône.

Dans un communiqué publié mercredi 25 août 2021, le ministère bahreïni des Affaires étrangères a souligné que Manama tient à la solidité des relations arabes et à leur renforcement, mettant l'accent sur la nécessité de régler les questions litigieuses entre le Maroc et l'Algérie à travers le dialogue fraternel, conformément au contenu du discours du roi Mohammed VI.

Le ministère appelle, ainsi, à «l'ouverture d'une nouvelle page dans les relations maroco-algériennes, de sorte à renforcer et à raffermir les relations entre les frères, au service des intérêts des deux pays et peuples frères et au service de la sécurité et la stabilité de la région». Il regrette également la décision de rompre les relations diplomatiques entre les deux pays.

Articles similaires