BP swipe-970x250

Aziz Rabbah quitte le PJD et crée sa propre enseigne associative et politique

Aziz Rabbah quitte le Parti de la justice et du développement (PJD). Le ténor de la formation islamiste et ancien ministre du Transport puis de l’Énergie dans les gouvernement de Benkirane et Othmani respectivement, a annoncé avoir mis fin à ses responsabilités partisanes. Aziz Rabbah a également affirmé avoir quitté le conseil de la ville de Kénitra, dont il a été le président pendant deux mandats entre 2009 et 2021.

Connu pour être l’un des cadres pjdistes qui ont fait la force du parti dans l’opposition, puis pendant une dizaine d’années au sein du gouvernement, Aziz Rabbah s’était distingué par la suite par ses différends avec l’ancien Chef du gouvernement et leader de la Lampe, Abdelilah Benkirane, depuis le fameux incident du “blocage” qui a suivi les élections législative du 7 octobre 2016.

Mais l’ancien maire de Kenitra ne compte pas pour autant quitter la scène politique. Aziz Rabbah a affirmé la création de son cadre politique et associatif destiné aux jeunes, et baptisé La Ligue de la patrie d’abord et toujours. L’objectif de cette organisation consistera à accompagner la jeunesse et les femmes à travers des activités intellectuelles et culturelles. Le désormais ex-pjdiste précise que la Ligue aura un caractère politique mais pas partisan, et visera à installer des antennes à l’étranger.

Articles similaires