Aziz Akhannouch à une conférence de l’upm: le maroc parie sur l'économie bleue

“Le Maroc montre à toutes les occasions un engagement sans faille pour l’économie bleue», a indiqué, mardi 2 février 2021, le ministre de l’Agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts, Aziz Akhannouch.

Intervenant lors de la deuxième conférence ministérielle de l’Union pour la Méditerranée (UpM) pour la promotion d’une économie bleue durable dans la région méditerranéenne tenue par visioconférence, M. Akhannouch a rappelé que le Maroc s’inscrit dans l’Agenda des Nations unies pour le Développement Durable et celle de l’Union Africaine, dont l’économie bleue est un pilier majeur.

Le Royaume est partie prenante dans plusieurs initiatives, notamment l’initiative WestMED pour le développement durable de l’économie bleue en Méditerranée occidentale, pour laquelle le département de la Pêche Maritime du Maroc est coordonnateur national et point focal national du projet de la planification spatiale maritime.

Le ministre précise par ailleurs que le Maroc conçoit l’économie bleue pour la région méditerranéenne selon une vision écosystémique basée sur la préservation des écosystèmes marins et de leur biodiversité, l’exploitation durable des ressources halieutiques en étant socialement inclusive et génératrice de valeur économique et la lutte contre le changement climatique.

A cet égard, il note que l’émergence de nouvelles potentialités économiques telles que l’aquaculture et l’industrie alimentaire, qui, au-delà de leur intérêt économique, nous permettront de répondre au défi omniprésent de la sécurité alimentaire.

M. Akhannouch a également mis en avant les engagements et les avancées du Royaume dans le cadre de l’économie bleue, notamment pour le secteur de la pêche, en intégrant il y a plus d’une décennie, la durabilité au coeur de sa stratégie sectorielle de la pêche «Halieutis».