Aziz Akhannouch présente sa déclaration de politique générale devant les deux chambres du parlement

Le nouveau gouvernement investi par le parlement

Quatre jours seulement après sa nomination par S.M. le Roi, jeudi 7 octobre 2021, le nouveau gouvernement de Aziz Akhannouch s’est réuni, lundi 11 octobre, à distance. Un conseil qui est consacré à examiner la déclaration gouvernementale qui sera présentée le même jour par le Chef du gouvernement devant les deux chambres du parlement. Cette déclaration de politique générale sera suivie par un vote devant conduire à l’investiture du nouveau gouvernement.

Il est vrai que les passations du pouvoir ont eu lieu pour la plupart, vendredi 8 octobre 2021, mais les ministres ne pourront exercer pleinement leurs fonctions qu’après leur investiture par le parlement. Une investiture qui sera réalisée comme une lettre à la poste. Et ce compte tenu que les trois partis de la majorité, à savoir le RNI, le PAM et l’Istiqlal contrôlent les deux chambres avec 270 sièges pour la première chambre et 63 sièges pour la seconde.

D’aucuns estiment que le gouvernement de Aziz Akhannouch possède désormais toutes les facilités et la voie semble largement dégagée devant lui pour exécuter son programme. Au lendemain de la victoire au dernier scrutin du 8 septembre 2021, le RNI est devenu le parti dominant de la carte politique nationale. Mais cette victoire éclatante ne signifie pas carte blanche pour le parti.

Attendu au tournant, le gouvernement est désormais scruté par les Marocains, qui attendent une mise en application de toutes les mesures annoncées par le RNI et ses deux alliés dans leur programme électoral. Parmi les plus importantes: celles en relation avec le volet social, comme l’augmentation des salaires et les aides sociales promises pour les personnes âgées de plus de 65 ans.

A.A