Azeddine Yassine: "L'objectif d’Almowakib est l’élévation cognitive de ses utilisateurs"

Entretien avec Azeddine Yassine, secrétaire général de la fédération nationale pour l’accompagnement à l’entrepreneuriat

La Fédération nationale pour l’accompagnement à l’entrepreneuriat (FNACE) accompagne les jeunes porteurs de projet grâce à une plateforme digitale dotée d’une solution collaborative intelligente. Azeddine Yassine, Secrétaire général de la Fédération, nous explique les apports de la nouvelle solution, Almowakib.

La FNACE vient de lancer la plateforme digitale Almowakib. En quoi consiste cette solution?
Almowakib est une solution intelligente qui répond aux besoins et aux problématiques en entrepreneuriat sans reprendre le processus classique de l’existant tout en offrant gracieusement des services innovants et des outils entièrement digitalisés. Il s’agit d’une solution interactive et agile avec une prise en main très facile qui ne nécessite aucune formation. Elle est intuitive, avec des interfaces facilement consultables, et sécurisée. L’objectif d’Almowakib est non seulement d’assurer la facilité d’accès à l’information utile mais aussi l’élévation cognitive de ses utilisateurs. Elle s’adresse à trois types d’acteurs clés: les associations qui oeuvrent dans l’entrepreneuriat, les porteurs de projets et les jeunes entrepreneurs.

Les outils que propose la solution répondent à chaque type de demande ou de problématique de chacun de ces trois acteurs. Ces derniers bénéficient d’une réponse immédiate et d’une banque de données téléchargeables. Je tiens à préciser que Almowakib est proposée sous une forme publique dans laquelle on peut consulter ou télécharger des études dynamiques réalisées par la FNACE, liée à l’écosystème des acteurs de l’entrepreneuriat au Maroc et d’une autre partie privée riche en ressources, consultable via un mot de passe.

Que proposez-vous concrètement aux jeunes porteurs de projet?
Je rappelle qu’avant de lancer cette plateforme, nous avons mené une étude de «Competitive Intelligence» dans le but de pouvoir apporter une nouveauté attractive et une performance utile en matière de services intelligents en entrepreneuriat. Almowakib permet, en accès libre, la connaissance de l’environnement entrepreneurial grâce à une cartographie de plus de 160 acteurs au Maroc segmentés par familles d’activités en ayant un accès direct à leurs sites institutionnels.

En revanche, en accès privé, Almowakib propose gratuitement des services innovants, des outils digitalisés et des packs au profit des trois types d’acteurs. Dans le détail, les associations ont des outils et documents les aidant à mener des entretiens qualitatifs et à s’auto-former en matière de conseil et d’accompagnement.

De leur côté, les porteurs de projets disposent d’une rubrique pour le suivi de leur parcours entrepreneurial que ce soit pour la phase préparation (l’idéation, le marché visé, le plan d’affaires et le dossier financier) ou la phase lancement (statut juridique, stratégie, gestion et développement d’entreprise). Nous offrons également des ressources par thématiques au profit des jeunes entrepreneurs dans des domaines comme la finance, la communication, le marketing, la vente, le digital et l’organisation.

Au-delà de l’interactivité de la plateforme, Almowakib possède une particularité essentielle, elle est dotée d’une solution collaborative par type de thématique au niveau territorial, national voire international, permettant l’intégration ou la création de communauté par type d’intérêt. Le but de cette fonction est d’assurer l’interaction entre les différents utilisateurs, d’élargir le réseau de chacun et de créer des partenariats.

Sur quel constat vous êtes-vous basés pour la mise en oeuvre de cette plateforme?
Le processus d’élaboration de la plateforme Almowakib a respecté l’ensemble des phases de projet. Elle a été conçue sur la base d’un benchmark tenant compte de plusieurs facteurs, à savoir la compréhension et l’analyse de l’environnement entrepreneurial du Maroc, la connaissance de ses parties prenantes, les fonctions des solutions existantes au niveau national ou internationals (France et Belgique), le type d’outils proposés et surtout les problématiques que peuvent rencontrer les jeunes entrepreneurs et/ou porteurs de projets.C’est une nouvelle méthodologie en matière d’accompagnement et de conseil tout au long du cycle entrepreneurial tout en apportant des solutions de renforcement des capacités des associations oeuvrant dans ce secteur.

Que représente aujourd’hui la FNACE et sur quels projets travaillez-vous actuellement?
La FNACE s’est inspirée du Programme intégré d’appui et de financement des entreprises, ayant pour but de booster l’entrepreneuriat. Il s’agit d’un cadre fédérateur des parties prenantes de l’entrepreneuriat pour une meilleure visibilité et plus d’impact dans l’action utile. Sa mission est de fédérer des réseaux associatifs régionaux de conseil et d’accompagnement à l’entrepreneuriat.

Son objectif est la promotion de l’entrepreneuriat des jeunes et des femmes, mais aussi celui de l’étudiant, grâce notamment au statut de l’étudiant entrepreneur en s’appuyant sur la transmission de la connaissance, l’élévation du savoir et la stimulation de la créativité. Notre leitmotiv est l’innovation ainsi que la professionnalisation des process de manière à faciliter l’entrepreneuriat dans n’importe quelle région au Maroc.