L’Autorité marocaine des marchés des capitaux annonce son bilan financier pour 2021


L'Autorité marocaine du marché des capitaux a réalisé au titre de l'exercice 2021 un résultat net bénéficiaire de 29,4 millions de dirhams.
Le résultat d'exploitation s'est établi, quant à lui, à 41,5 millions de dirhams au titre de la même année, indique l'Autorité dans son rapport annuel au titre de l'exercice 2021, présenté, vendredi 13 janvier 2023, par sa présidente,Nezha Hayat, au Chef du gouvernement, Aziz Akhannouch.

Durant la même année, les produits d'exploitation se sont accrus de 22% pour se situer à près de 170 millions de dirhams, contre 139 millions de dirhams une année auparavant. Ces produits sont constitués des commissions et redevances perçues par l’Autorité.

La principale augmentation constatée concerne la commission sur actif net d’OPCVM (Organisme de placement collectif en valeurs mobilières) qui a progressé de 18% (+21 MDH). Les commissions sur les opérations financières et la taxe parafiscale ont retrouvé leur niveau d’avant la crise sanitaire et se situent à 19 MDH contre 12 MDH en 2020.

Selon leur répartition, les commissions sur actif net d’OPCVM constituent 83% des commissions contre 86% en 2020. Les commissions sur les opérations financières, la taxe parafiscale et les autres produits d’exploitation ont vu leur part augmenter en 2021.

S'agissant des produits financiers, ils ont diminué de 20% à 3 MDH contre 3,7 MDH en 2020, relève la même source, qui explique cette baisse par la diminution des taux d’intérêt.

Par ailleurs, les charges d'exploitation de l'AMMC ont augmenté de 8% à près de 128,5 MDH, par rapport à l’exercice 2020. Les charges du personnel et les charges externes représentent près de 83% du total des charges d’exploitation.

Pour ce qui est des capitaux propres et assimilés de l’AMMC, ils ont augmenté de 14,2 MDH à 251,6 MDH. Cette augmentation correspond au résultat au titre de l’exercice 2021 (29,4 MDH) diminué de la part du bénéfice net affecté à l'Etat au titre de l’année 2021 (15,3 MDH).

Et de noter que les comptes de l'AMMC sont établis selon les dispositions du Code Général de Normalisation Comptable suivant le modèle normal et sont certifiés par des auditeurs externes indépendants tels que désignés par le Conseil d'Administration.

Articles similaires