Automobile: PSA doublera la capacité de l'usine de kénitra à partir de septembre

Malgré la crise liée au Covid-19, le groupe PSA poursuit ses engagements et investissements au Maroc, en doublant la capacité de l’usine de Kénitra à 200.000 véhicules à partir de septembre 2020.

Le Covid-19 a impacté le secteur automobile mondial et les ventes de véhicules neufs ont marqué le pas, en particulier durant le 2e trimestre de cette année. Le groupe PSA, qui vient d’annoncer ses chiffres de ventes mondiales à fin juin 2020, ne déroge pas à la règle. Le constructeur automobile a écoulé plus de 1,03 million de véhicules, en chute de 45,7% par rapport à la même période un an auparavant. Si ces ventes ont été quasiment divisées par deux, PSA semble plutôt confiant quant à sa résilience. En effet, même si les ventes mondiales de juin ont plongé de 39,9% par rapport à juin 2019, à 231.567 unités, il n’en demeure pas moins que ce chiffre représente le double des ventes mondiales par rapport à mai 2020.

Par régions, c’est au Moyen-Orient–Afrique que le groupe a été le plus dynamique ce premier semestre. Malgré de forts vents contraires dus à la pandémie mondiale et au recul du marché régional de 26,4%, les ventes globales de PSA restent supérieures à celles de 2019 et la part de marché régionale est en hausse de 46%. «De fortes progressions de la part de marché du groupe PSA ont été réalisées à travers la région, comme en Turquie (+ 5,4 pt), en Égypte (+ 3,9 pt) et au Maroc (+ 0,8 pt).

Le Groupe reste leader du marché dans les DOM TOM. L’agilité et la dynamique démontrées au cours du deuxième trimestre, qui reste le plus impacté par la crise de Covid, ont permis à la région d’accélérer encore cette croissance, avec une part de marché de 9,1% au cours des trois derniers mois», souligne le groupe.

Au Maroc, le groupe maintient ses projets d’investissements et ses ambitions. La capacité de production de l’usine de Kenitra sera, d’ailleurs, doublée à compter de septembre 2020 pour atteindre 200.000 véhicules.

«Nos équipes sont concentrées sur la reprise en cette période critique, pleinement engagées pour dynamiser leurs ventes rentables, portées par des modèles très qualitatifs et compétitifs. Parallèlement, notre comité CO 2 mensuel s’assure que nous respectons nos engagements éthiques concernant les objectifs européens de CO 2. Nous continuons également à mettre en oeuvre tout notre savoir-faire pour répondre aux attentes des clients avec des produits multi-énergies et de nouvelles offres très innovantes comme Citroën Ami.

En agissant ainsi, nous nourrissons plus que jamais notre ambition de fournir des solutions de mobilité propres, sûres et abordables à nos clients», déclare Carlos Tavares, président du directoire du Groupe PSA.