Répondre aux attentes des professionnels de l'artisanat

SIGNATURE D’UNE CONVENTION ENTRE LE MINISTÈRE DU TOURISME ET ATTIJARIWAFA BANK

La convention de partenariat a pour objectif de préciser les modalités de collaboration, de développement d’initiatives communes et d’accès à des produits et services financiers et d’accompagnement non financiers. Le tout au bénéfice des artisans.

Nadia Fettah, ministre du Tourisme et de l’artisanat, et Mohamed El Kettani, président directeur général d’Attijariwafa bank, ont signé le 3 mars 2021, une convention visant essentiellement les mono-artisans, les auto-entrepreneurs, les porteurs de projets d’artisanat, les TPE, ainsi que les coopératives et les TPME d’artisanat.

Convention qui a pour objectif d’accompagner ces acteurs dans leur développement, leur mise à niveau et leur modernisation, et de promouvoir l’émergence d’un tissu économique dynamique et performant, précise un communiqué.

Choix des produits
Concrètement, les termes de cette convention permettront à l’ensemble des acteurs de l’artisanat, selon les besoins et les spécificités de chaque type d’acteur, de bénéficier, d’abord, de toute une panoplie de produits de financement avec des conditions avantageuses, qui leur seront offerts par Attijariwafa bank; aussi bien des produits d’investissement pour l’acquisition de matériel et outillage à usage professionnel ou pour l’aménagement et l’équipement de locaux professionnels, que des produits de fonctionnement pour l’achat de matières premières et de produits finis et pour le réglement des frais d’exploitation.

Cette panoplie de produits financiers est associée à un accompagnement non financier, notamment, à travers les centres Dar Al Moukawil, en mettant à la disposition des acteurs du secteur artisanal des espaces d’information et de formation dans les domaines liés au financement, notamment, le choix des produits les plus adaptés à l’activité, le montage des dossiers de demande de crédits et l’élaboration des business plans, et dans d’autres domaines liés à la concrétisation des projets, à la création de TPE, à la mise en relation B2B, à l’accès aux marchés, etc.

Enfin, la convention prévoit toute une gamme de produits et services de «banque au quotidien» et de «banque à distance», qui sont adaptés à cette catégorie spécifique d’agents économiques. «La signature de cette convention constitue une concrétisation des attentes des professionnels de l’artisanat qui ont toujours considéré l’accès au financement, un handicap majeur pour le développement de leurs activités et l’amélioration de leur compétitivité, et ce à travers des produits qui leur sont adaptés, avec des conditions souples et accessibles», conclut le même communiqué.