L’ART NE CESSE DE VIVRE, MÊME EN TEMPS DE CRISE

MEHDI QOTBI REÇU À L’ELYSÉE

L’épouse du président français Emmanuel Macron, Brigitte Macron, a reçu mardi 8 septembre 2020, l’artiste marocain et président de la Fondation nationale des musées (FNM) Mehdi Qotbi.

Brigitte Macron, épouse du président français, a accueilli Mehdi Qotbi, président de la Fondation nationale des musées (FNM), à l’Elysée, à Paris, pour un déjeuner- rencontre pour discuter de l’exposition Eugène Delacroix qui devrait avoir lieu au printemps prochain au Maroc.

L’exposition que le musée du Louvre et le musée Delacroix ont co-organisée a été reportée d’avril 2020 à avril 2021 en raison de la propagation du COVID-19. Elle aura lieu au Musée Mohammed VI d’art moderne et contemporain (MMVI) de Rabat. Le déjeuner- rencontre de Mme Macron avec Mehdi Qotbi est venu suivre et évaluer le déroulement de l’exposition au MMVI, qui sera la première dédiée à Eugène Delacroix en Afrique ou dans le monde arabe.

Le responsable marocain a signé un accord avec le président du musée du Louvre, Jean- Luc Martinez, en juin 2019 pour amener les oeuvres de feu l’artiste français à Rabat. Les amateurs d’art connaissent Delacroix, qui a vécu aux XVIIIe et XIXe siècles, pour avoir peint la célèbre «Liberté guidant le peuple» en 1830. La réception de Mehdi Qotbi à l’Elysée n’est pas la première du genre. Plusieurs dirigeants français ont reçu l’artiste marocain, dont les anciens présidents français Jacques Chirac, Nicolas Sarkozy et François Hollande.

En 2016, Hollande a remis à Qotbi l’insigne de Commandeur de la Légion d’honneur, la plus haute distinction en France, lors d’une cérémonie à l’Elysée. Qotbi a souvent représenté le Maroc dans des événements culturels et artistiques, et a joué le rôle d’intermédiaire culturel entre son pays et d’autres entités. En 2017, le roi Mohammed VI a nommé Qotbi comme représentant du Maroc au sein de l’Alliance internationale pour la protection du patrimoine dans les zones de conflit (ALIPH).

En janvier 2020, le peintre marocain a signé deux accords avec le Musée national de Chine. Ils visaient à renforcer la coopération et les échanges culturels entre les deux nations en organisant des expositions dans les deux pays.


Laisser un commentaire

X

Télécharger le magazine Maroc Hebdo

Télécharger