Arrestation à Casablanca d'un individu soupçonné de trafic de psychotropes

rivotril


Le service préfectoral de la police judiciaire de Casablanca à procédé mercredi, en coordination avec les services de la Direction générale de surveillance du territoire national, à l'arrestation d'un repris de justice pour son implication présumée dans une affaire de trafic de psychotropes. Selon les premiers éléments de l'enquête, le mis en cause a été appréhendé en compagnie d'une femme à Tétouan en possession de 11.040 comprimés psychotropes de type "Rivotril", indique un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), ajoutant que l'opération de perquisition de l'appartement loué par le mis en cause à Casablanca a permis la saisie d'une somme d'argent, de deux plaquettes de chira et d'une quantité supplémentaire de comprimés psychotropes (6.300 unités), portant le total des comprimés saisis lors de cette opération à 17.340 comprimés.

Les prévenus ont été placés en garde à vue à la disposition de l'enquête qui se déroule sous la supervision du parquet général compétent, tandis que les investigations se poursuivent pour identifier d'éventuels complices des suspects et leurs ramifications, ajoute le communiqué. Cette opération s'inscrit dans le cadre des efforts soutenus déployés par les services de la DGSN pour la lutte contre le trafic des stupéfiants et des substances hallucinogènes, notamment les comprimés psychotropes, précise la même source.


Laisser un commentaire

X

Télécharger le magazine Maroc Hebdo

Télécharger