Arrestation de 4 hommes soupçonnés d’avoir “volontairement déclenché” un feu de forêt dans le nord

Quatre personnes ont été interpellées, lundi, par la brigade de la police judiciaire de la préfecture de M'diq-Fnideq, pour être soupçonnées d’avoir délibérément déclenché le feu et provoqué des pertes matérielles au niveau d’un domaine forestier public, indique la Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN).

Âgés entre 20 et 30 ans, les mis en cause ont été interpellés après des investigations et des opérations de sécurité menées après l’incendie qui s’est déclaré au niveau de la forêt "Kodiat Tifour", près de la ville de M'diq, précise la DGSN dans un communiqué, notant que les investigations ont montré que les prévenus étaient présents sur les lieux de l’incendie et qu’ils ont déclenché le feu dans cette zone forestière.

Des investigations sont en cours pour déterminer les motifs criminels de cet acte ou s'il s'agit d'un accident occasionnel, fait observer la même source.

Les prévenus ont été placés en garde à vue à la disposition de l’enquête menée par le service préfectoral de la police judiciaire sous la supervision du parquet compétent en vue de déterminer les circonstances entourant cette affaire, conclut la même source.

Depuis le début de l’été, les forêts marocaines, notamment dans le nord, sont ravagées par une vague d’incendies qui ont causé de lourds dégâts humains, matériels et environnementaux. Hier lundi, 3 pompiers ont trouvé la mort et deux autres ont été grièvement blessés, dans l’incendie de Koudiat Taifour.