Armement : Des missiles «Javelin» américains pour les FAR


Le département d’État américain a approuvé la vente de missiles «Javelin» au Maroc. Le montant du contrat est estimé à 260 millions de dollars (2,6 milliards de dirhams), selon un communiqué de l’Agence américaine de coopération pour la défense et la sécurité (Defense Security Cooperation Agency, DSCA), publié le mardi 19 mars 2024.

La DSCA a délivré la certification requise et informé le Congrès du contrat, une procédure légale aux Etats-Unis pour valider les ventes d’armes à des pays tiers. L’achat comprend 612 missiles «FGM-148F Javelin» (dont 12 missiles volants) et 200 unités de lancement de commande légères «Javelin LWCLU». Le contrat comprend également des tours de simulation de missiles, des équipements de soutien, une assistance technique ainsi que des formations, notamment des tireurs, des officiers des munitions et des agents de maintenance. Le «FGM-148 Javelin» est un missile antichar entré en service en 1996. L’ogive du missile est constituée de deux charges explosives placées en tandem.

La première charge permet de faire exploser les blindages réactifs, et la deuxième charge, la principale, permet de perforer les blindages classiques. L’utilisation du lance-missile «Javelin» s’effectue en général par deux personnes : un porteur et un tireur. Le porteur identifie les cibles potentielles et évalue le degré de menace des forces de blindés et d’infanterie ennemies, alors que le tireur vise la cible choisie et lance le missile.

Articles similaires