Armement : Nouveau lot de drones de combat Turcs Bayraktar pour le Maroc

Le Maroc est décidément bien satisfait et séduit par les drones armés turcs Bayraktar TB2. Le site français spécialisé Africa Intelligence a révélé, jeudi 2 décembre, que le Royaume prévoit de commander 6 nouveaux appareils.

Ils devront s’ajouter à 13 autres déjà réceptionnés le 17 septembre. “En septembre dernier, des aviateurs marocains s’étaient rendus en Turquie pour s’entraîner au pilotage de drones armés turcs, aux côtés de leurs homologues qataris”, précise la même source. Largement plus accessible que les drones de combat fabriqués par d’autres pays, le Bayraktar TB2 séduit par son rapport qualité/prix très intéressant.

L’arme aurait été, selon plusieurs observateurs, un facteur décisif dans le succès de l’Azerbaïdjan dans le conflit militaire du Haut-Karabakh qui l’a opposé à l’Arménie, entre septembre et novembre 2020.

Outre la Turquie, le Maroc serait intéressé par d’autres fournisseurs. Mardi 30 novembre 2021, des médias israéliens ont affirmé que Rabat aurait commandé auprès de la société publique Israeli Aerospace Industries (IAI) un lot de drones kamikazes israéliens, de modèle Harop, pour 22 millions de dollars.

Ces révélations interviennent une semaine après la visite du ministre israélien de la Défense, Benny Gantz, au Maroc, durant laquelle celui-ci a rencontré plusieurs hauts responsables politiques et militaires marocains, et surtout conclu un accord de partenariat sécuritaire qualifié d’historique.

L.K

Articles similaires