L'armée israélienne prend d'assaut l'hôpital Al-Shifa


Des soldats israéliens ont pénétré, ce mercredi 15 novembre 2023, tôt dans la matinée, à l’intérieur de l’hôpital Al Shifa, dans le centre-ville de Gaza, interrogeant des personnes, dont des patients et des médecins, tandis que des chars et des transports de troupes encerclent le complexe hospitalier.

Le porte-parole de l’armée israélienne, Daniel Hagari, a fait état mercredi matin sur X (ex Twitter) d’une « opération ciblée » à l’intérieur de l’hôpital, mettant en avant des « renseignements » sur des « activités terroristes du Hamas ».

La situation, à l’intérieur de l’hôpital, est qualifiée « d’horrible » par l’ONU. L’agence onusienne rappelle que ses environs sont depuis quelques jours le théâtre de violents affrontements entre le Hamas et l’armée israélienne.


Le 10 novembre, l’Agence France-Presse avait publié des images prises à l’intérieur de l’enceinte de l’hôpital montrant de nombreux cadavres entassés dans une cour et des couloirs remplis de patients et de civils.

Depuis plusieurs jours, l’hôpital Al-Shifa, comme l’ensemble des hôpitaux de l’enclave palestinienne, est, selon le Hamas, « hors service » et privé d’électricité, faute du carburant nécessaire au fonctionnement des générateurs. Evacuer les patients de cet hôpital est une « tâche impossible », a affirmé mardi l’Organisation mondiale de la santé, rappelant que ces personnes étaient très vulnérables et n’avaient aucun autre endroit où se réfugier.

Articles similaires