Les anti-pass vaccinal protestent dans plusieurs villes du Maroc

Rabat, Casablanca, Marrakech ou encore Agadir. Des centaines d’opposants au pass vaccinal obligatoire sont descendus, dimanche 24 octobre, dans la rue pour contester la mesure gouvernementale entrée en vigueur le 21 octobre.

Munies de slogans et de pancartes dénonçant notamment le caractère «hâtif» d’imposer le pass vaccinal et «l’atteinte aux libertés» des citoyens, des dizaines de personnes ont observé un sit-in devant le siège du Parlement dans la capitale. Fortement présentes sur place, les forces de l’ordre ont dispersé le sit-in et arrêté quelques participants.

Depuis son annonce le 18 octobre puis son application trois jour plus tard, le pass vaccinal obligatoire ne passe pas auprès d’une partie de la population. Plusieurs personnalités politiques, associations ou encore des organisations professionnelles ont exprimé leur réticence, voire leur refus de cette mesure, alors que les pétitions à ce sujet se multiplient.