Chronique de Oualid Boya : L'annus mirabilis de l'innovation marocaine


Six médailles d’or à l’Innovation Week America organisée début octobre 2023 en ligne à San Francisco, une autre à la World Robot Olympiad (WRO) au Panama du 7 au 9 novembre 2023, sans oublier les autres titres obtenus par le Maroc à l’étranger: il serait sans doute naïf de croire au simple hasard dans les prouesses réalisées par nos jeunes aux différentes compétitions internationales auxquelles ils prennent part.

En effet, pas plus tard que le mois dernier, c’est-à-dire en octobre 2023, des jeunes étudiants marocains, en compagnie de leur professeur et par extension mentor, Pr Hassan Ammor, que nous interviewons pour le compte de ce numéro de Maroc Hebdo, ont été décorés de neuf médailles d’or aux États-Unis. Ces récompenses prestigieuses ne sont, d’une manière incontestable, pas peu de choses. Leurs innovations très étudiées ayant rivalisé dans le cadre de l’IWA 2023, à l’instar d’ailleurs d’autres compétitions et concours internationaux dans lesquels s’impliquent de plus en plus nos talents marocains, ont de façon organique provoqué un effet de sidération sur le jury du concours.

En août 2023, c’est au Canada que le Maroc se voyait consacré Au Salon international de l’Innovation iCAN, deux innovations ont, méritoirement, obtenu le “savoureux” sésame. L’un ayant trait à un système inédit de traitement des eaux usées, et l’autre à un procédé novateur du contrôle de la qualité de la viande. Quatre mois en arrière, soit en avril 2023, le Royaume remportait à Genève une médaille d’or pour une solution biotechnologique nouvellement conçue. Dans la même compétition, une seconde médaille, en argent, a été attribuée à un second porteur de projet marocain.

D’autres événements marquants ont eu lieu durant toute l’année 2023, dénotant la place indétrônable des innovateurs marocains à l’étranger. Pourtant, la recherche scientifique et l’innovation s’accaparent seulement 0,7% du PIB. Ce qui, somme toute, reste insignifiant. Mais, disons-le cash, contre vents et marées, nos jeunes font preuve d’efforts constants et d’innovation pour rendre hommage à leur pays, qui est aussi le nôtre, le Maroc. Une salve d’applaudissements et... un coup de pouce, ils les méritent bien, nos compatriotes.

Articles similaires