Accompagnement : quand l'ANAPEC promeut l'entreprenariat féminin dans le nord

L’ANAPEC fait le bilan de ses activités au niveau de la région Tanger- Tétouan. Selon le directeur régional de l’Agence, Abdelhalim El Fatihi, quelque 140 femmes ont été accompagnées pour la création d’entreprises sur un total de 588 au niveau de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima en 2020. Sur les 588 accompagnés, seulement 180 projets ont été démarrés, dont 51 appartiennent à des femmes entre 2019 et 2020.

Pour la promotion de l’entrepreneuriat des femmes, le contrat-programme 2021-2023 intègre des éléments essentiels, à savoir notamment le développement d’un service public universel de proximité et inclusif. Il s’agit d’une offre de services englobant la sensibilisation, l’accueil, l’orientation en fonction des besoins et des attentes, l’accompagnement et la création du projet.

Il a mis l’accent sur des initiatives internationales au profit des femmes qui ont été mises en place dans des contextes de crises socio-économiques et basées sur l’intervention de l’Etat de manière volontariste comme employeur de dernier recours.

Consciente de son rôle de promouvoir l’emploi pendant ces temps difficiles marqués par la crise pandémique, l’ANAPEC fait de l’entrepreneuriat féminin son cheval de bataille au moment où les femmes dans le Nord vivent des situations économiques pénibles, depuis la fermeture du poste frontière Bab Sebta, en mars 2020, en raison de la crise du Covid-19.