Marché des capitaux : L'AMMC dévoile son plan d'action pour 2022

L’Autorité marocaine du marché des capitaux (AMMC), dans le cadre de sa politique de communication autour de ses orientations stratégiques, a publié, lundi 31 janvier 2022, ses actions prioritaires pour l’année 2022, qui viennent compléter et renforcer ses réalisations de 2021. En ligne avec sa vision stratégique 2021-2023, un marché des capitaux au service du financement de la relance économique, et après échange avec les acteurs du marché, l’AMMC a retenu 5 domaines d’actions prioritaires pour l’année 2022.

Il s’agit d’encourager le financement des entreprises par le marché dans un contexte de relance économique, favoriser la mise en place de produits innovants, poursuivre les actions en faveur de la finance durable, rapprocher le grand public du marché des capitaux et d’adresser les risques émergents en diffusant les bonnes pratiques et en s’appuyant sur la digitalisation.

Pour faire face aux besoins importants de financement des entreprises induits notamment par les effets de la crise sanitaire, l’Autorité marocaine des marchés des capitaux prévoit de lancer ou de poursuivre une série de chantiers visant à soutenir le financement via le marché des capitaux à travers l’accélération de l’accès des petites et moyennes entreprises au marché des capitaux, le développement continu du marché de la dette privée et la consolidation du rôle de la gestion d’actifs dans le financement de l’économie.

Autre chantier prioritaire pour l’AMMC, enrichir la palette des instruments financiers disponibles sur le marché des capitaux marocain et accompagner l’innovation, où plusieurs actions seront menées en 2022, notamment l’opérationnalisation du financement collaboratif (Crowdfunding), l’élargissement de l’offre de finance participative, et l’accompagnement du développement des Fintech.

L’AMMC annonce également vouloir poursuivre son engagement en faveur du développement de la finance durable. Elle lancera à cet effet une série d’actions visant à favoriser l’intégration des aspects de durabilité dans les pratiques des acteurs de marché, aussi bien les émetteurs que les intervenants du marché. L’AMMC accorde par ailleurs une place de choix aux actions d’éducation financière en direction du grand public, notamment les personnes physiques.

C’est ainsi qu’en 2022, elle procédera au lancement d’une campagne de communication grand public et à l’amélioration de la portée des actions à destination du public par la mobilisation de nouveaux relais.

A.A