qui est amine louali, le successeur de mohamed fikrat ?

Un surdiplômé aux commandes de Cosumar

Amine Louali, le successeur de Mohamed Fikrat à la direction générale du groupe Cosumar, est un dirigeant qui a déjà fait ses preuves dans le monde de l’entreprise. Entré à la Cosumar en septembre 2020 en tant que directeur général délégué, il était déjà l’homme à tout faire au sein d’une entreprise qui ne cesse de grandir sans un champ industriel en pleine expansion.

Ce natif de Fès en 1978 a eu un parcours académique pour le moins riche et exceptionnel. Lauréat de la prestigieuse École polytechnique de Paris et de l’école Télécom Paris en 2003, il est également titulaire d’un Exécutive MBA du Massachusetts Institute of Technology.

Trois grands sésames formatifs qui lui ont permis d’intégrer les plus grands groupes internationaux. Il a notamment intégré le cabinet d’audit et de conseil Ernst & Young, où il a occupé le poste de chargé de mission de 2003 à 2005.

Une expérience enrichissante qui lui a servi de tremplin vers des horizons plus prestigieux. C’est ainsi qu’il intègre le groupe cimentier français Lafarge Holcim, où il a aiguisé ses armes de gestionnaire de 2005 à 2008.

De retour au Maroc, les portes des grands groupes marocains lui sont grandes ouvertes. Il entre ainsi au groupe OCP, où il a occupé de nombreux postes de direction puis dans le groupe familial Sinam. Maghreb Steel a été sa dernière expérience professionnelle avant d’intégrer Cosumar.

A Maghreb Steel, où il a travaillé aux côtés de Amar Drissi, ancien patron de Lesieur, Amine Louali a entrepris un travail titanesque pour sauver cette entreprise industrielle appartenant à la famille Sekkat d’une faillite inévitable.

Dans le groupe Cosumar, Amine Louali est certainement l’homme de la situation pour consolider la place de la société dans le paysage économique national. Il est décrit comme un manager efficace qui prend des décisions rapides pour affronter des situations pointues. Avec son profil de haut niveau, Cosumar entrevoit certainement un bel avenir dans un contexte économique peu reluisant.

Mohamed Fikrat, un dirigeant d'exception

Grâce à ce lauréat de la prestigieuse école centrale de Paris, reconnu pour ses qualités humaines considérables, Cosumar a pu devenir un opérateur économique solide doté de moyens financiers impor

Lire la suite