Alsa en pleine tempête : le drapeau Polisario sur le WIFI suscite des interrogations


La Wilaya de Casablanca-Settat a tenu une réunion, lundi 28 août 2023, avec les dirigeants de la société de transport Alsa, suite à l'apparition du drapeau du Front séparatiste Polisario sur leur plateforme WIFI embarquée. Cette rencontre, à laquelle ont participé les autorités de la Wilaya, la mairesse de Casablanca et le PDG d'Alsa Al Baida, fait suite aux observations faites par des internautes concernant la présence de ce drapeau.

Selon un communiqué officiel, cette situation a été perçue par les autorités comme une « grave erreur ». Les responsables d'Alsa ont expliqué que cette apparition résultait d'une défaillance technique sur une plateforme externe gérée par une entreprise informatique tierce. Suite à cette découverte, Alsa a immédiatement demandé la rectification de cette erreur, annonce l'entreprise.


En réponse à cet incident, Alsa Al Baida a pris la décision de résilier son contrat avec l'entreprise responsable de la plateforme WIFI, assurant ainsi que de telles erreurs ne se reproduiraient plus à l'avenir.

Les représentants d'Alsa ont présenté des excuses officielles aux autorités et au peuple marocain pour cette méprise, assurant que cet acte était involontaire. Ils ont également réitéré leur respect indéfectible pour l'intégrité territoriale du Maroc et leur engagement envers les valeurs nationales.

Articles similaires