À la télévision nationale, le président algérien, Abdelmajid Tebboune, invente une histoire Algéro-Américaine

Emmanuel Macron, le président français, l’a dit: «L’Histoire officielle en Algérie est totalement réécrite et ne s’appuie pas sur des vérités. Est-ce qu’il y avait une nation algérienne avant la colonisation française?».

Et il a été pertinent à tel point que, quelques jours plus tard, le président algérien, Abdelmajid Tebboune, déclare, dimanche 10 octobre 2021, à la télévision algérienne que «Pour faire face aux défis politiques et militaires qui commençaient à se mettre en place en Méditerranée, George Washington (premier président des États-Unis, en fonction de 1789 à 1797) a livré des armes à l’émir Abdelkader. Cela prouve que les relations avec les États-Unis sont anciennes».

Sauf qu’on ne peut pas réécrire l’Histoire. George Washington est mort le 14 décembre 1799 alors que l’émir Abdelkader est né le 6 septembre 1808, au moment où l’Algérie actuelle n’était qu’une colonie ottomane. Il semble bien que le régime algérien perde totalement le nord après que la France, son allié de poids, lui ait asséné un coup dur après les déclarations de M. Macron

M.K