Aziz Akhannouch confirme la reprise post-pandémie et affiche ses ambitions pour le secteur du tourisme


Reprise post-covid, pistes de développement, ambitions à l’horizon 2026. Tels ont été les volets évoqués, mardi 23 avril 2023, par le chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, lors de la séance mensuelle consacrée aux questions de politique générale à la Chambre des conseillers. Le chef de l’Exécutif a révélé qu’en l’espace de dix mois, de mars à décembre 2022, le Maroc a accueilli 11 millions de touristes, soit une hausse de 292% et 391% respectivement par rapport à 2021 et 2020. Avec une telle performance en dix mois seulement, le secteur a récupéré 84% des touristes comparé à 2019 considérée comme l’année de référence.

Le Royaume se place donc au dessus de la moyenne mondiale du taux de récupération, évaluée à 63%. La relance est encore plus palpable aux niveaux des recettes touristiques en devises qui ont franchi les 93,6 milliards de dirhams à fin 2022, soit une hausse de 119% par rapport à 2019, et de 170% par rapport à 2022. Aziz Akhannouch a assuré que son gouvernement oeuvre à “diversifier l’offre touristique et à l’adapter aux nouvelles exigences des touristes, notamment au niveau du tourisme culturel, rural, écologique ou de montagne, qui permettra au Maroc d’attirer d’autres catégories de visiteurs tout au long de l’année”.

Il a exhorté également les différentes parties prenantes à renforcer leur implication dans le dynamisme du secteur touristique, après la mise en oeuvre de la feuille de route 2023-2026 à laquelle le gouvernement alloue 6,1 milliards de dirhams, dans l’objectif d’attirer, à terme, 17,5 millions de touristes et générer 120 milliards de dirhams de recettes en devises et 200 000 emplois directs et indirects. Le chef du gouvernement a par ailleurs mis l’accent sur le potentiel du tourisme sportif, rappelant que le Royaume a organisé et compte organiser de grands événements sportifs continentaux et internationaux, notamment la Coupe du monde 2030.

Il souligné que lors de la Coupe du monde Qatar 2022, le nom «Maroc» a été mentionné des millions de fois, avec 130 millions d’interactions avec le contenu de «Maroc» enregistrées par les utilisateurs des médias sociaux, ce qui offre une opportunité sans précédent pour le secteur du tourisme et un moment historique pour s’ouvrir sur de nouveaux marchés potentiels tels que les États-Unis, le Brésil, l’Argentine, le Moyen-Orient et le continent africain».

Articles similaires