FOCUS

Ahed Tamimi, l’héroïne de la cause palestinienne de nouveau arrêtée par Israël


Âgée de 22 ans aujourd’hui et considérée depuis sa jeune enfance comme une icône de la lutte contre l’occupation israélienne, la jeune palestinienne, Ahed Tamimi, refait de nouveau l’actualité dans le sillage de la guerre que mène l’Etat hébreu contre la bande de Gaza depuis le 9 octobre 2023. Elle a été arrêtée, lundi 6 novembre 2023, par l’armée israélienne, pour une publication qu’elle a postée sur Instagram dans laquelle elle promet de massacrer les Israéliens dans les villes de la Cisjordanie et fait référence à Hitler. Selon le bruit qui court, Mme Tamimi subit actuellement un interrogatoire musclé par l’armée israélienne.


Née en 2001 à Nabi Saleh, la jeune femme qui rêvait de devenir footballeuse, a grandi avec l’étau se resserrant sur la Cisjordanie: elle a vu le mur de séparation israélien grignoter des terres, de nouvelles colonies pousser dans les alentours et surtout entendu les récits familiaux. Son père, Bassem Tamimi, souvent à la tête de manifestations contre les colons israéliens, a été emprisonné plusieurs années par Israël. La maison familiale des Tamimi, comme leur village de Nabi Saleh, est devenue au fil des ans le point de rencontre des militants palestiniens -et étrangers- contre le mur israélien de séparation, contre les colons et les raids israéliens dans les territoires occupés et pour le soutien à la cause palestinienne.

Lire aussi

Articles similaires